[Résolu]Maintenir sa Slack...

Forum d'aide générale sur Slackware
Vigen
Messages : 57
Inscription : 01 mai 2017, 11:32

Re: Maintenir sa Slack...

Message par Vigen » 01 juin 2017, 09:33

Bonjour Séb :)

Merci pour la commande.
Les plus gros paquets suite au retour de commande :

Code : Tout sélectionner

/var/log/packages/libreoffice-5.3.2-x86_64-1_SBo:UNCOMPRESSED PACKAGE SIZE:     551M
/var/log/packages/kernel-source-4.4.38-noarch-1:UNCOMPRESSED PACKAGE SIZE:     626M

Il est nécessaire de garder les paquets, mêmes une fois installé?

Vigen.

Avatar de l’utilisateur
Thomas
Administrateur
Messages : 117
Inscription : 08 janvier 2017, 07:14

Re: Maintenir sa Slack...

Message par Thomas » 01 juin 2017, 10:13

Vigen a écrit :
01 juin 2017, 09:33
Il est nécessaire de garder les paquets, mêmes une fois installé?
Salut,

Si tu supprimes ces paquets, tu ne les as plus, donc plus de libreoffice.
Thomas Bourdon

Vigen
Messages : 57
Inscription : 01 mai 2017, 11:32

Re: Maintenir sa Slack...

Message par Vigen » 01 juin 2017, 13:07

Salut Thomas :)

Ok merci pour le retour.

Je note ;)

Vigen.

Didier Spaier
Messages : 42
Inscription : 29 janvier 2017, 21:07

Re: Maintenir sa Slack...

Message par Didier Spaier » 01 juin 2017, 13:33

Tu peux enlever kernel-source, mais tu ne pourras plus rien compiler.

EDIT: comme remarqué plus bas c'est faux: seuls le programmes qui ont besoin des sources du noyau (essentiellement des pilotes) ne pourront plus être compilés, comme remarqué par Thomas et Seb.

Comme faire maigrir ta Slackware n'améliore en rien ses performances, la seule justification est le gain de place sur disque dur ou SSD.

De nos jour cela ne sert à rien, sauf cas particulier. Est-tu dans un de ces cas et si oui, lequel? Manques-tu de place? Si oui, cela peut peut-être se régler autrement.
Dernière modification par Didier Spaier le 02 juin 2017, 00:31, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Thomas
Administrateur
Messages : 117
Inscription : 08 janvier 2017, 07:14

Re: Maintenir sa Slack...

Message par Thomas » 01 juin 2017, 13:39

Didier Spaier a écrit :
01 juin 2017, 13:33
Tu peux enlever kernel-source, mais tu ne pourras plus rien compiler.
Enfin tu ne pourras plus compiler de pilotes tiers, comme nvidia-kernel par exemple. Tu pourras toujours compiler des logiciels.
Thomas Bourdon

Vigen
Messages : 57
Inscription : 01 mai 2017, 11:32

Re: Maintenir sa Slack...

Message par Vigen » 01 juin 2017, 18:28

Bonsoir à tous les deux :)

Je fais juste attention au poids de ma racine qui est de 30 Go.
Je ne manque pas de place sur mon SSD, mais je fait attention au superflu. Après, j'ai peut-être une logique qui ne conviens pas, mais je pense qu'un paquet qui ne sert à rien, n'as pas de raisons objective à rester sur le système.

Oui effectivement, j'utlise les pilotes proprio Nvidia.

Vigen.

Avatar de l’utilisateur
Thomas
Administrateur
Messages : 117
Inscription : 08 janvier 2017, 07:14

Re: Maintenir sa Slack...

Message par Thomas » 01 juin 2017, 18:31

Comme tu dis, un paquet inutile ne sert à rien, libre à toi de le supprimer si tu es sûr de toi. De toutes façons Il occupe juste un peu de place, ni plus ni moins.

Pilotes proprio nvidia = garde le kernel-source
Thomas Bourdon

Seb
Messages : 45
Inscription : 22 février 2017, 19:07

Re: Maintenir sa Slack...

Message par Seb » 01 juin 2017, 19:28

Didier Spaier a écrit :
01 juin 2017, 13:33
Tu peux enlever kernel-source, mais tu ne pourras plus rien compiler.
Alors j'ai dû passer un pacte avec le démon un soir d'éthylisme avancé, parce que je t'assure que ça fonctionne très bien ici. ;)
Tant que les en-têtes sont à leur place (paquet généré à part kernel-headers), je ne vois pas ce qui empêcherait de compiler.

Je mettrais aussi un petit bémol sur les paquets inutiles. Certes la place aujourd'hui n'est plus un problème*, mais quand on compile quelque chose on se retrouve vite avec des tonnes de supports dont on ne se sert pas, ce qui donne des logiciels plus long à compiler et plus complexes (potentiellement plus de bugs/failles) et des paquets plus galère à réutiliser en dehors de leur environnement natif.

De plus, serrer les installations (commencer sur un truc « à l'os » puis ajouter ce dont on se sert au fur et à mesure) reste àmha une bonne école pour comprendre comment se structure le système.

* Quand on s'en inquiète, mieux vaut bien configurer logrotate que d'enlever des paquets. Il y a quelques années j'avais fini par blinder la racine à la longue de laisser enfler /var/log/messages &cie. :)

Didier Spaier
Messages : 42
Inscription : 29 janvier 2017, 21:07

Re: Maintenir sa Slack...

Message par Didier Spaier » 02 juin 2017, 00:43

@Thomas et Seb: autant pour moi, j'ai édité mon message précédent.

Pour ce qui est d'enlever des paquets inutiles: pour un utilisateur averti cela ne pose pas de problème, mais pour les autres cela déclenche trop souvent des fils sur LQ "pourquoi le logiciel X ne fonctionne-t-il plus (ou ne compile-t-il plus)", M. Newbie ayant omis d'installer ou supprimé une dépendance. A la longue, c'est lassant pour ceux qui essaient de répondre. Pour la petite histoire c'est une des raisons pour lesquelles l'installateur de Slint 14.2 n'autorise pas une installation partielle.

Seb
Messages : 45
Inscription : 22 février 2017, 19:07

Re: Maintenir sa Slack...

Message par Seb » 02 juin 2017, 19:11

Didier Spaier a écrit :
02 juin 2017, 00:43
Pour ce qui est d'enlever des paquets inutiles: pour un utilisateur averti cela ne pose pas de problème, mais pour les autres cela déclenche trop souvent des fils sur LQ "pourquoi le logiciel X ne fonctionne-t-il plus (ou ne compile-t-il plus)"
Oui, de manière générale, c'est une très mauvaise idée de commencer par tout installer pour ensuite enlever « le gras ». L'inverse : installer, tester, ajouter, est toujours préférable.

Répondre